Aller au contenu

Les fraisiers

Quand planter vos fraisiers ?

La meilleure période se situe entre la mi-août et la mi-octobre. Les plants ont ainsi le temps de s’enraciner avant l’arrivée de l’hiver et du froid. Ils fructifient dès l’année suivante. Les variétés remontantes qui produisent à la fin de l’été préfèrent toutefois être mises en terre en mars-avril, quand le printemps réchauffe la terre.

Où planter vos fraisiers ?

Climat : les fraisiers aiment les climats froids . Mais ils craignent les gelées tardives du printemps. Exposition : une exposition ensoleillée ou mi-ombragée leur conviendra parfaitement. Les fraisiers sont cultivés au potager. A savoir : les fraisiers se cultivent aussi en pot.

La plantation

1. Supprimez d’abord toute mauvaise herbe ou déchet dans l’aire de culture. Recouvrez le sol d’une couche de compost et bêchez la terre sur 20 cm environ. Le fraisier appréciant les terres acides, il est nécessaire en sol calcaire d’apporter de la tourbe. Pour améliorer la qualité gustative des fraises, vous pouvez faire également un apport de sang desséché et de corne broyée lors de la préparation de la terre. 2. Plantez vos fraisiers en ligne sur des buttes (pour éviter tout risque d’eau stagnante) séparées par un sentier (pour faciliter les futures cueillettes). Vos plants de fraisier doivent être espacé de 30cm environ. 3. Tassez au pied de chaque fraisier, et ménagez une petite cuvette autour de son collet. 4. Paillez à la surface : les fruits sont isolés du sol, les mauvaises herbes sont stoppées, l’humidité du sol est gardée. A savoir : Les fraisiers se multiplient facilement grâce à leurs stolons, mais on les multiplie aussi par des semis.
Generic placeholder image

Comment planter vos fraisier sur film plastique ?

Vous pouvez également planter vos fraisiers sur un film plastique, vous profiterez de tous les avantages du paillage sans avoir besoin de le renouveler en cours de saison. En effet le film plastique empêchera la levée des mauvaises herbes et gardera l’humidité du sol.
1. Sur un sol bien nivelé, déroulez le film plastique en le tendant le mieux possible. Maintenez-le sur les côtés par des petits crochets métalliques. 2. À l’emplacement prévu pour chaque fraisier, faites une incision en croix au couteau puis aux ciseaux dans le plastique. La distance entre chaque plant est de 30 à 40 cm, selon la variété. 3. Creusez le trou de plantation et introduisez le pied de fraisier avec précaution et arrosez abondamment. Le film peut être remplacé par des écorces. A savoir : cette technique reste efficace sur des cultures fréquemment renouvelées (au moins tous les 2 ans), le sol en effet s’épuise et ne peut être renouvelé sans ôter le plastique.

Les ennemis

Les fraisiers sont assez peu sensibles aux maladies et insectes si les plants d’origine sont sains, mis dans de bonnes conditions dès la plantation et, s’ils sont correctement entretenus (irrigation et fertilisation). Il faut aussi veiller à attendre 3 à 4 ans avant de planter à nouveau du fraisier sur la même parcelle. Enfin, il ne faut pas planter trop dense pour éviter les attaques de pourriture grise sur les fruits (Botrytis cinerea) et supprimer les toutes premières fleurs afin de fortifier les plants. Après 3 années de culture, il est recommandé de repartir de plants sains. Au jardin, les principaux ravageurs du fraisier sont les oiseaux, les limaces et parfois les pucerons et acariens. A la récolte, les fruits atteints de pourriture grise ou d’anthracnose doivent être extraits de la culture et jetés, non sur le tas de compost, mais avec les ordures ménagères.

Entretien de vos fraisiers

– Arrosez régulièrement vos fraisiers par temps chaud et sec pour favoriser la végétation et limiter les attaques d’araignées rouges. – Faites un apport d’engrais azoté au début du printemps puis en juin-juillet après la première récolte. – Supprimez les stolons, (tiges rampantes rejetées par le pied principal Ils épuisent le pied mère. – Dés la fin de la première fructification, traitez contre les pucerons. – En octobre (ou dès la fin de la production des variétés remontantes), nettoyez les fraisiers de toutes leurs parties mortes ou malades.