Aller au contenu

ISEKI dans le monde

ISEKI Corporation

La belle histoire de la société japonaise commence en 1926 avec la création d’ ISEKI Farming Implement Trading Company. En 1936 la société devient ISEKI & Co Limited et commence la production de machines pour le semi et la récolte du riz. La société se développe rapidement et différents nouveaux sites de productions voient le jour (Yashiro-machi, Kengun-machi,).

En Juin 1961, ISEKI & Co Limited est introduit à la bourse de Tokyo, une nouvelle ère commence… C’est le début de la production de masse pour les machines de culture du riz et plus généralement c‘est le début de la mécanisation de toute la culture du riz. La production s’intensifie et la société nipponne prend son envol en débutant son processus de développement à l’international.

Les années 60 sont également le début de la production de tracteurs. Ces derniers seront vendus dans le monde entier sous différentes marques très connues : AGCO, Bolens, Challenger, Massey Ferguson et White. ISEKI révolutionne le processus de collecte de l’herbe sur les tracteurs dédiés à l’entretien des espaces verts : contrairement à la plupart des machines où l’herbe n’est pas ramassée.

Dès 1971, ISEKI & Co Limited s’implante en Europe et plus précisément à Bruxelles. Cette ville deviendra son siège européen. Il l’est encore aujourd’hui.

En 2003 ISEKI part à la conquête de la Chine et ouvre une usine de production à Changzhou.

En 2012 c’est au tour de l’Indonésie et de Surabaya de se voir pourvue d’une usine de production spécialement dédiée à la production de tracteurs économiques.

En 2013, l’implantation en Thaïlande retentit comme une volonté forte de la part de la société nipponne de continuer son développement en Asie.